Translate

lundi 10 février 2014

MON SAC A DOS ZIMMERBUILT TAILWATER

Ayant décidé de ne plus utiliser de gilet de pêche comme je l'ai écrit il y a quelques jours je décidai de mettre celui-ci en vente et m'en débarrassai rapidement sur un site de vente en ligne bien connu. J'aurais certes pu le garder, il avait beaucoup servi mais était en parfait état mais j'avais besoin de sa valeur pour financer l'achat de ce qui va désormais le remplacer: un sac à dos.

J'avais fait pas mal de recherches il y a quelques temps sur les sacs à dos de pêche mais ne trouvai pas grand chose qui me convienne, j'en étais même arrivé à me demander si les gens qui conçoivent ces sacs à dos inadaptés sont eux-mêmes des pêcheurs puis il y a plusieurs semaines suite à un commentaire dans un forum mon ami Adam Trahan me conseillait de prendre contact avec Chris Zimmer, le patron de Zimmerbuilt. Et je l'en remercie!


Avant de contacter Chris Zimmer, je pris plusieurs jours pour bien réfléchir à ce que je voulais et à ce qui serait le mieux adapté à mes besoins sachant que mon matériel de pêche, en terme de volume et de poids, a radicalement diminué.
Une fois que j'ai eu une idée assez précise de ce que je voulais j'ai pris contact avec Chris Zimmer et dans la journée mon sac à dos était fait...Vous avez bien lu! Le sac a été conçu par une conversation de quelques emails et le soir il était fabriqué. Il ne me restait plus qu'à payer et attendre.Et trois jours plus tard le sac à dos était entre mes mains!


Je me suis basé sur le sac Tailwater qui a une contenance de 21 litres pour un poids de 248 grammes. Il est réalisé en dyneema, une fibre extrêmement légère et solide.
Le Tailwater standard a presque toutes les caractéristiques  que je recherchai mais il y avait quelques détails que je voulais ajouter.
J'ai fait ajouter un compartiment en mesh (18x18) sous le crochet du réservoir d'hydratation qui me permettra de garder mes clés, permis de pêche, carte d'identité, etc. au sec et à l'abri de tout égarement. Quand on a perdu ses clés à la pêche et qu'on ne se rend compte que plusieurs heures après ce n'est même pas la peine de les chercher. Et je sais de quoi je parle!


Le Tailwater standard est équipé de deux tubes à cannes mais j'ai demandé à Chris Zimmer d'y ajouter des cordons de fermeture dans l'éventualité où je transporterai une ou des cannes sans leurs tubes de protection afin d'éviter que les cannes se balancent dans les tubes porte cannes. Je n'ai jamais aimé marcher avec des objets bringuebalants sur le dos.


Les bretelles sont légèrement rembourrées, je dirai moins que la moyenne. Mais c'est une bonne chose car avec une contenance de 21 litres, si vous n'emmenez que ce qui est utile pour une sortie de pêche d'une journée vous n'aurez jamais beaucoup de poids à porter. De plus un rembourrage trop épais retient la chaleur sur le corps. Les bretelles sont également équipées de sangles sut toute leur longueur pour permettre l'ajout d'accessoires. Le Tailwater est équipé d'une sangle réglable de poitrine dont la boucle est un sifflet de survie. 


Pour maintenir les cannes bien en place le Tailwater dispose de deux tubes en dyneema auxquels s'ajoutent en haut du sac deux élastiques munis de bloqueurs qui vous assurent de l'immobilité des cannes pendant la marche. Ca me paraît une solution bien plus simple que les sangles que j'ai vu chez les concurrents et dont le système de verrouillage ne me paraît pas convaincant.
L'avant du sac est équipé de deux sangles reliées par un élastique ce qui vous permet de réellement bloquer le contenu du sac pendant une marche mais aussi d'ajouter des accessoires à votre sac sans avoir à faire de la couture vous-même.

Bien entendu le Tailwater est fait d'un tissu étanche et le zip est lui aussi étanche. On le voit sur la photo ci dessus à droite, il n'y a aucun rembourrage sur l'extérieur du dos de ce sac et c'est une très bonne chose pour un sac destiné à des petites sorties de pêche avec peu de matériel à emmener car le rembourrage dorsal excessif de nombreux sacs à dos en fait des étuves portatives.

Dans l'ensemble je dirais que j'ai enfin un sac à dos qui corresponde à ce que je voulais et en plus pour un prix inférieur aux produits de grande série proposée par la concurrence. Il ne me reste qu'à attendre que la pêche soit ouverte pour étrenner de superbe sac à dos.